Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Et puis, ils furent six

Après le long hivernage que la France a connu pour les raisons que l’on sait, la vie reprend progressivement. Malgré les petites contraintes imposées par souci de sécurité sanitaire, les concerts aussi ont repris.

Fête de la musique à Éragny-sur-Oise

Pour nous aussi, Les Vinyls, ça reprend doucement. Privés de scène depuis le 11 juillet 2020, lors de notre participation au très sympathique festival Rock’n’roll en Seine, sur les quais d’Alfortville, nous nous sommes retrouvés pour la fête de la musique à Éragny-sur-Oise. La joie de nous retrouver, de retrouver le public et de jouer la musique qu’on aime était néanmoins atténuée par l’inquiétude. Celle non pas d’avoir oublié les titres interprétés, mais celle de savoir si le batteur-fondateur-directeur, le Boss, quoi, Jean-Claude Coulonge allait pouvoir assurer. Il avait en effet contracté la Covid quelque temps auparavant et était très affaibli. Tout au long de la maladie il avait été incapable de lever le petit doigt, de bouger du lit, de s’alimenter. Je l’avais eu au téléphone quelques jours avant le concert et la faiblesse de sa voix, souffle court, haletant après avoir prononcé deux mots, m’avaient attristé. Je me demandais si ce n’était pas la fin.

Eragny 4.jpg

Le jour du concert, il était là, amaigri, presque vacillant, à se demander s’il allait pouvoir soulever ses baquettes et ce, pendant deux heures. Mais le mot impossible ne fait pas partie du dictionnaire de Jean-Claude Coulonge. Non seulement il a tenu jusqu’au bout, mais il a fait son fameux solo de batterie dans Memphis et même a tenu son discours de présentation des musiciens à la fin du concert. Quelle santé ! Peut-être parce qu’il n’a jamais fumé, qu’il a été élevé au Chablis et avec l’air pur de la Bourgogne au sein d’une famille unie…

Eragny2.jpg

 

 

 

 

 

 

Eragny3.jpg

 

Les Pétarades

Changement de décor pour ce concert du 13 août ; après la petite ville de la région Parisienne, place à la majesté des Alpes pour un long trip vers Vaujany, station de ski l’hiver et lieu où se déroulent de nombreuses activités culturelles en été. La ville de Vaujany (307 habitants), située en Isère près de l'Alpe d'Huez organisait du 13 au 15 août 2021, la 15ème édition des Pétarades. Durant 3 jours, ce rassemblement annuel de véhicules anciens et exceptionnels est l’occasion de réunir tous les passionnés autour de rencontres et d’animations originales. Les Vinyls étaient chargés d’animer l’accueil des exposants par un concert en plein-air au moment de l’apéritif. Reçus de manière très chaleureuse, nourris, logés et surtout applaudis par le public conquis, nous avons été plébiscités pour nous produire l’année prochaine pour le concert principal, point d’orgue de l’événement.

Pétarades.jpg

Il s’appelait Jacky

Séduit par notre prestation en clôture du Festival ChartrEstivales 2019, Jacky qui fêtait son anniversaire et sa retraite, nous a demandé d’assurer le spectacle. A cette occasion, Franky Gunbo, notre guitariste Lead attitré était indisponible. Alors, nous avons fait appel à Raphael Decaix, son complice de longue date et musicien du groupe Les Scoundrels, qui accompagne le talentueux et sympathique Nelson Carrera. Avec peu de temps pour apprendre les morceaux interprétés par Les Vinyls et une seule répétition, Raph a assuré avec talent et gentillesse difficile rôle de soliste et est ainsi devenu le 6ème homme des Vinyls.

Quant au concert proprement dit, tous les convives et surtout Jacky ont été présent jusqu’à la fin et ont apprécié au point où Jacky a l’intention d’organiser un nouveau concert avec Les Vinyls. C’et avec plaisir que nous y participerons car Jacky est un homme d’une gentillesse et d‘une prévenance remarquables.

Béthune Rétro

Pas même le temps de se reposer, après la soirée concert près de Chartres pour l’anniversaire de Jacky, nous foncions à Béthune pour le fameux Festival Béthune Rétro.

Formidable organisation à tous les points de vue : accueil, restauration, gentillesse, compétence (balance son en 5 minutes) réponse du public venu nombreux, de quoi oublier la fatigue accumulée par des centaines de kilomètres et une nuit sans pratiquement dormir.

Depuis 2002, le festival rock « Béthune Rétro » fait battre le cœur de la cité de Buridan au rythme des standards du rock’n’roll et des vrombissements des grosses cylindrées.

Béthune Rétro, c’est aussi un rendez-vous complètement unique en son genre. D’abord parce qu’il programme non moins de 42 concerts en trois jours, tous gratuits.

Il est unique aussi par l’ampleur du site proposé. Tout le centre-ville de Béthune, toutes les scènes sont mobilisées pour ce festival. Ainsi, il s’étend Grand Place, place du 73e, place Marmottan, place de la République, place Rabin, place Saint-Vaast, place du 4 Septembre, mais aussi à la Charité et au théâtre Le Poche. Même le complexe sportif est mobilisé pour accueillir les campeurs venus de toute la France !

Béthune.jpg

Le Palace à Cuisery

Encore une longue route nous menant de Seine et marne en Haute Saône, à Cuisery, petite ville dotée d’une magnifique salle de spectacle « Le Palace ». Là encore, magnifique accueil et superbe organisation. La très belle salle avec ces cinq cent gradins de couleur bleu était peu remplie (COVID oblige), mais l'assistance a comblé le vide par son enthousiasme et sa réactivité à chaque chanson. Un très bon souvenir.

Cuisery1.jpg

 

 

 

Cuisery2.jpg

 

 

 

 

Cuisery3.jpg

 

 

 

 

Cuisery5.jpg

Cuisery4.jpg

 

Les AS de TF1

En ce 14 octobre 2021, l’association des Anciens Salariés de TF1 fêtait ses 10 ans d’existence. Elle avait choisi le cadre Royal du Château de Breteuil Monument historique du 17ème siècle pour célébrer l’évènement.

Les Vinyls étaient de la fête. Jouer pour une assemblée de professionnels de l’audiovisuel demande une classe digne des grands artistes que ces Messieurs Dames avaient l’habitude de côtoyer. Comme d’habitude, nous avons assuré.

Breteuil.jpg

Épaignes, le 23 octobre

Flyer Épaignes.jpgMichel Renoux et Criss Presley organisaient un dîner concert avec Les Vinyls et, en première partie, Big Dood & the Hot Swingers.

Malgré un certain retard (le concert des Vinyls a commencé à minuit, les nombreux spectateurs sont restés présents jusqu’au bout (fin du concert à 2h du matin). Il faut dire qu’ils étaient tous venus pour les Vinyls. Même Danyel Gérard, un des tout premiers chanteurs de Rock français, sinon le premier (il a sorti son premier 45T en 1958), avait fait le déplacement.

 

 

Retour à la cantine

La cantine, c’est le surnom affectueux que nous donnons au Restaurant-Pub « Côté Lac » à Ollainville dans l’Essonne. Depuis une dizaine d’années, nous avons l’habitude de nous y produire quatre fois par an. Il faut dire que l’ambiance est toujours au top et que le patron, Sébastien fait tout pour garantir à ses clients des spectacles de qualités dans deux salles conjointes, l’une avec un groupe live et l’autre animée par le DJ Ludo. Ils ont donc le choix d’aller de l’une à l’autre et de prendre du plaisir à danser sur la musique qu’ils aiment. Côté cuisine, la qualité est aussi au rendez-vous.

Avec la crise de la COVID 19 et les confinements successifs, nous craignions que cet endroit que nous affectionnons particulièrement ne tienne pas le choc. Et pourtant si et nous sommes fiers d’avoir été le premier groupe à qui Sébastien a fait appel pour sa réouverture.

Prochain concert des Vinyls à Côté Lac, le 18 février 2022

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel