Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chansons d’automne

Les sanglots longs
Des violons
De l'automne
Blessent mon cœur
D'une langueur
Monotone.

Chantait Paul Verlaine en 1866.

Pour Les Vinyls, l’automne, et en particulier le mois d’octobre, n’a pas été monotone, loin de là.

22519220_1544187405624355_4950056467047777210_n.jpg

Concert d’automne

De nombreuses cultures fêtent l’automne, pour diverses raisons. L’une d’entre elles est la célébration de la fin des récoltes, la fin des beaux jours et le début de la froideur de l’hiver déjà proche.

Les Vinyls à Barentin.jpgLe 1er octobre, Les Vinyls étaient les invités de la ville de Barentin en Normandie pour célébrer l’automne.

L’organisation de cette festivité était assurée par la municipalité qui, il faut le dire, nous a reçus dans les meilleures conditions possibles. Nous disposions d’une des salles de la mairie, devant laquelle était installée la scène, à la fois pour nous changer et nous sustenter d’un généreux plateau-repas et de boissons (à volonté). Du point de vue technique également, nous étions servis par une excellente équipe et du bon matériel.

Pour ce dernier concert de l’année en plein air, les nuages se sont retenus pendant toute la durée du spectacle, ce qui a permis non seulement aux Barentinois, mais aussi à tout ce que la Région compte de Rockers de profiter de notre première prestation avec le nouveau guitare lead, Francky "Gumbo". Sa technique, sa dextérité et sa créativité, même sur des titres ultra-rabâchés, élèvent le niveau du groupe et vont décupler son attractivité.

Un excellent souvenir, cette prestation à Barentin où nous retournerons avec plaisir à la première occasion.

Soirée Rêves et espoirs 28

Comme son nom l’indique, l’association Rêves et espoirs 28 a pour objet de faire rêver et donner de l’espoir aux enfants gravement malades. Pour récolter des fonds, elle organise régulièrement des galas, repas spectacle avec de nombreux artistes.

En ce 7 octobre 2017, nous étions en vedette à la salle des fêtes de Digny (28) d’un très long spectacle composé de non moins que six intervenants.

Les Vinyls à Digny.jpg

Avant nous, il y avait, entre autres, Christophe Debeaulieu, sosie de Claude François, Karine Clindoeil, en parfaite Dalida et Claude Arena, sosie de Mike Brant. Il faut dire que ces sosies-là ne se contentent pas de ressembler au personnage qu’ils incarnent. Leur scénographie, leur voix et leur interprétation sont à tout point remarquables et nous sommes très honorés d’avoir partagé la même scène qu’eux, au point que nous pourrions presque dire que nous avons tournés avec Cloclo, Mike et Dalida.

Alex+Clauclau.jpg

Alex+Mike Brant.jpg

Cette pléiade d’artistes nous a quand même fait commencer notre concert à plus d’une heure du matin et malgré l’heure tardive (ou matinale, comme on voudra) la plupart des spectateurs étaient encore présents.

Nous remercions les organisateurs, Sylviane Cantet, la présidente et ses bénévoles de nous avoir donné l’opportunité de participer à une œuvre généreuse.

Nostalgie en Pas-de-Calais

Les Vinyls à Givenchy.jpgAprès le concert à rallonge de la veille et un sommeil réparateur de 45 minutes, nous voici de nouveau sur les routes pour rejoindre Givenchy en Gohelle dans le Pas-de-Calais pour une après-midi « Nostalgie ». Nostalgie d’un temps révolu où il faisait bon vivre et que nous essayons à notre manière de ressusciter.

On a toujours parlé de la chaleur des « gens du nord ». Nous avons pu vérifier que ce n’était pas une légende mais une belle réalité. Merveilleux accueil des organisateurs et du public avec une scène magnifique et des loges placées d’une manière à la fois originale et très pratique derrière le rideaux de cette superbe salle des fêtes reconstruite tout récemment après la destruction de la précédente par un incendie. En plus, nos amis Bernard et Bruno qu’on a surnommé « les Belges », bien qu’ils soient de ce côté-ci de la frontière nous ont fait le plaisir d’être là.

Alex et Francky à Givenchy.jpg

Merci encore une fois aux organisateurs de cette après-midi inoubliable.

Avec la ligue contre le cancer

Vendredi 13, retour dans l’Eure et Loir au Coudray pour un concert en faveur de la ligue contre le cancer dans le cadre d’Octobre rose, période de mobilisation et de sensibilisation au dépistage du cancer du sein.

Là aussi, fantastique accueil des organisateurs, avec un dîner dans un restaurant classe du village voisin, qui se trouve d’ailleurs être l’un des sponsors de la ligue.

Quelle surprise de retrouver nos amis Ollivier et Yann avec la fameuse Buick de 1949 qui figure sur la pochette de notre dernier CD. Il y avait aussi de nombreux fans de la région.

En tout cas la salle des fêtes Gérard Philipe était pleine au point où des dizaines de personnes se sont retrouvées sans billets et vues dans l’impossibilité d’assister au concert.

Journée Vinyles à Bourg-la-Reine

Le Service culturel de la ville de Bourg-la-Reine organisait une « journée vinyles » le samedi 14 octobre. Quoi de plus naturel, donc, que de faire appel aux Vinyls pour l’animation musicale ?

47.jpg

Longue journée commençant par un Show case de 30 mn à la médiathèque en marge de l’exposition de photos du célèbre photographe des sixties Jean-Marie Périer venu en personne pour une séance de dédicace de son dernier livre « Près du ciel, loin du paradis ». A cette occasion, nous avons eu la chance et l’honneur d’être pris en photo par lui et avec lui.

Agoreine.jpgLe soir, concert dans la magnifique salle de l’Agoreine avec un show à tout casser des Vinyls. La fatigue de ces deux semaines intensives trouva sa récompense dans l’accueil du public et ses applaudissements à n’en plus finir. Mais il fallait bien que ça s’arrête à un moment. Et ce moment fut le bœuf avec l’ami Jicé Warning toujours là quand il le faut pour nous soutenir.

Francky Wanted.jpg

Wanted! Francky Gumbo Lead Guitar des Vinyls

Commentaires

  • Les années 60 sont là !!! du chanteur au batteur en passant par les guitares, et sans oublier la contre basse, ce sont des doigts magiques le tout porté par une voix sublime et fraiche celle de Alexandre. Pour avoir assister à ce moment magique, ben ... des étoiles dans les yeux et pleins de bonne chose en mémoire. C'est sur j'y retourne, et je vous invite à faire de même !!! Amicalement rock

  • Vous avez hébergé un guitariste de la camorra ???? lol

  • Merci pour votre commentaire , Bruno et Bernard .
    Amicalement à vous et RdV en Février .

Écrire un commentaire

Optionnel